RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
20% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
40% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
20% / 2
Je suis accro à la pub
20% / 2

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Petit coquin
Masculin
Nombre de messages : 19456
Localisation : On the air
Artiste préféré : The Boss
http://www.radioforum.biz/

Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 01:49
tatata 

Le Front national (extrême droite) a provoqué dimanche un séisme en France en arrivant en tête du scrutin européen, bouleversant le paysage politique et laissant augurer des lendemains difficiles pour les socialistes au pouvoir et l'opposition de droite UMP.

Si la progression du FN était attendue, son score est historique: 25% selon les estimations, largement devant l'UMP, alors que les socialistes subissent une nouvelle déroute.

«Ce qui est important c'est non seulement le score, mais l'écart. Je retiens davantage l'écart, qui montre le rapport de forces», notait le chercheur spécialiste de l'extrême droite Jean-Yves Camus.

Le Front national quadruple son score de 2009, distançant nettement l'UMP (20 à 21%), selon les estimations concordantes de cinq instituts de sondages. Bon troisième, le PS n'obtiendrait que 14 à 15% des voix.

La présidente du FN, Marine Le Pen, a aussitôt appelé le président socialiste François Hollande à «des nouvelles élections» nationales et à un changement de scrutin.

«Que peut-il faire à part en revenir précisément au peuple, mettre en place la proportionnelle pour que chaque Français soit représenté» à l'Assemblée nationale «et organiser des nouvelles élections ?», a-t-elle demandé.

Le FN n'a aujourd'hui que deux députés à l'Assemblée et les prochaines législatives sont prévues en 2017.

La présidence française a fait savoir que les leçons seront «tirées» de cet évènement majeur. François Hollande devait réunir lundi matin le chef du gouvernement Manuel Valls et plusieurs ministres.

Le Premier ministre a reconnu que les élections européennes avaient provoqué «un choc, un séisme», tout en réitérant que «la France doit se réformer» et qu'il faut «aller plus vite».

Le FN a bénéficié de l'impopularité record du pouvoir socialiste mais aussi de la division et du discrédit de l'opposition de droite, dans un type de scrutin qualifié d'«élection-défouloir» par les politologues.

La France continue de subir d'importantes difficultés économiques, se traduisant par un chiffre record du chômage (plus de 3,3 millions de personnes).

Le résultat du scrutin européen traduit aussi la montée de l'euroscepticisme chez les Français, de plus en plus méfiants à l'égard de l'Europe, neuf ans après avoir dit «non» au traité constitutionnel européen.

2017 en ligne de mire

En 2009, alors que le conservateur Nicolas Sarkozy était président, son parti UMP était arrivé très largement en tête du scrutin européen avec 27,8%, loin devant le parti socialiste (16,48%) et les écologistes qui avaient fait une poussée remarquée (16,28%). Le FN n'avait obtenu que 6,3% des voix.

Près de 46 millions d'électeurs étaient appelés dimanche à désigner les 74 députés français au Parlement européen, qui compte au total 751 membres, mais le scrutin, après une campagne fantomatique, a été marqué par une forte abstention, autour de 58% selon les estimations.

Avec ce succès inédit, Marine Le Pen, 45 ans, prend date pour la présidentielle de 2017, d'autant plus que l'UMP est en proie à d'importantes difficultés, avec un scandale de conventions fictives, facturées à prix d'or: une réunion de son bureau politique mardi matin pourrait voir la chute de son patron Jean-François Copé.

Dimanche soir, ce dernier a reconnu «une grande déception» pour sa famille politique.

L'UMP a été «atteinte dans sa crédibilité», a lancé cinglant son principal rival au sein du parti, l'ex-Premier ministre François Fillon.

Sur le plan européen, Marine Le Pen souhaite former une coalition populiste avec les Autrichiens du FPÖ, les Belges du Vlaams Belang et les Néerlandais du parti de Geert Wilders.

Alors qu'il n'avait que 3 élus, le FN obtiendrait de 22 à 25 sièges au Parlement européen, soit un tiers des députés français, l'UMP de 18 à 21 et le PS de 13 à 15, selon les estimations.

La conquête de onze mairies lors d'élections municipales en mars avait déjà marqué un succès dans la stratégie de dédiabolisation du parti d'extrême droite.

A gauche, la nouvelle déroute des socialistes, après celle aux municipales, complique la tâche du président Hollande, toujours aussi impopulaire - 82% de Français se disent mécontents de son action.

Pour lui, «c'est bien sûr une défaite personnelle. Mais on voit que la défaite est plus générale car la popularité supérieure de Valls n'a pas permis de l'éviter», note Jérôme Fourquet, de l'institut de sondage Ifop.

Les écologistes, qui ont quitté le gouvernement, récoltent moins de 10% des voix, bien loin de leur score de 2009 (16,28%), au coude à coude avec les centristes.
http://www.lapresse.ca/international/europe/201405/25/01-4769657-le-front-national-triomphe-seisme-politique-en-france.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_international_29810_accueil_POS1
avatar
windigo
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 1173
Localisation : Montreal
Humeur : Stable

Re: Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 13:20


La popularité de l'extrême droite en Europe est très inquiétante, il y a eu deux députés ouvertement néo-nazis qui ont gagné deux sièges en Hollande et l'Aube Dorée groupe d'extrême droite (fascisme) dont la popularité est de plus en plus présente en Grèce.


http://www.lexpress.fr/actualite/politique/aube-doree-l-extreme-droite-francaise-a-la-rescousse-des-neonazis-grecs_1286292.html

avatar
clement333
Flameur
Masculin
Nombre de messages : 1656
Date de naissance : 30/05/1975
Localisation : Montréal

Re: Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 13:52
@windigo a écrit:

La popularité de l'extrême droite en Europe est très inquiétante, il y a eu deux députés ouvertement néo-nazis qui ont gagné deux sièges en Hollande et l'Aube Dorée groupe d'extrême droite (fascisme) dont la popularité est de plus en plus présente en Grèce.


http://www.lexpress.fr/actualite/politique/aube-doree-l-extreme-droite-francaise-a-la-rescousse-des-neonazis-grecs_1286292.html



Même le Front national n’a pas osé proposer un plan d’expulsion des Français arabes. Le ministre des affaires étrangères israélien si. M. Avigdor Lieberman a demandé à ses services juridiques d’étudier la possibilité d’un transfert des citoyens arabes israéliens. Cet homme, que n’importe quelle démocratie européenne classerait à l’extrême droite et qui, s’il était ministre d’un pays européen, serait boycotté par ses homologues, n’est, dans la configuration israélienne actuelle, même pas le ministre le plus à droite d’Israël. Lire « Une extrême droite qui n’exècre pas l’islam dans Le Monde diplomatique d’avril 2014.Il est surpassé, si l’on peut dire, par le parti de Naftali Bennett, le Foyer juif. C’est ce gouvernement-là que François Hollande ménage, c’est cet Israël-là dont il « chante l’amour ».

Dans un éditorial publié le mercredi 26 mars, le quotidien Haaretz donne quelques précisions sur les agissements de Lieberman et exprime une indignation que l’on n’a entendue ni dans les médias ni au sein du gouvernement français :


« Le ministère des affaires étrangères a préparé un avis juridique autorisant le transfert des régions israéliennes du Triangle et de Wadi Ara à majorité arabes à un Etat palestinien, si un tel Etat voyait jamais le jour. Dans son avis, rapporté hier par Barak Ravid dans Haaretz, le conseiller juridique du ministère Ehud Keinan écrit que ce serait légal selon le droit international, sous certaines conditions.

(…) Le simple fait que le ministère des affaires étrangères discute du transfert d’une partie de la population à l’extérieur des frontières de l’Etat d’Israël pour des raisons ethniques et nationalistes est inacceptable dans son principe.

Le fait qu’un ministère soit engagé dans la promotion d’un plan d’échange de population, ce qui signifie le transfert, en raison de leur appartenance ethnique, de centaines de milliers de citoyens du territoire israélien souverain à la souveraineté d’un autre pays, envoie un message extrêmement grave à la population arabe d’Israël — environ un cinquième de la population totale du pays. Le ministre des affaires étrangères, et maintenant son ministère, disent aux citoyens arabes de l’Etat d’Israël qu’ils ne sont pas les bienvenus, et que leur citoyenneté est temporaire et conditionnelle.

(…) Le plan de Lieberman, comme l’avis émis par le conseiller juridique de son ministère, a un seul but : transformer Israël en un Etat ethniquement et religieusement pur. Par conséquent, l’objectif de ce plan ne peut pas être décrit autrement que comme un nettoyage ethnique — même s’il n’est pas réalisé par la force des armes.

Le plan et l’avis juridique qui l’autorisent doivent être rangés immédiatement dans les tiroirs. La minorité arabe continuera à faire partie d’Israël, et l’Etat doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour les intégrer, au lieu d’essayer de les en faire sortir. »

Le gouvernement français osera-t-il dire la même chose à ses amis israéliens ?


http://blog.mondediplo.net/2014-03-26-Le-fascisme-ordinaire-d-un-ministre-israelien
avatar
clement333
Flameur
Masculin
Nombre de messages : 1656
Date de naissance : 30/05/1975
Localisation : Montréal

Re: Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 13:56
L’extrême droite, c’est très bien !.. (1/2)




Pas en France, c’est clair : les deux derniers présidents affirment – officiellement – que c’est pas bien du tout. Mais Pascal avait raison : « erreur en deçà des Pyrénées, vérité au-delà. » Petite promenade chez les meilleurs amis de nos présidents Hollande et Sarkozy au Proche-Orient.

Cet article vise à exposer des faits, sans porter de jugement : chaque peuple est libre de choisir son gouvernement en fonction de son histoire, son environnement, sa mentalité, etc., sous réserve, est-il besoin de le préciser, d’être du “bon” côté défini par nos élites.

Critères retenus : d’après Wikipedia, l’extrême droite se caractériserait par un intérêt plus marqué pour le patriotisme, le nationalisme et le traditionalisme, un fort attachement aux valeurs nationales, identitaires, culturelles et/ou religieuses, une xénophobie exprimée sous forme de préférence nationale, et un discours sécuritaire.

Que diraient les grands médias et penseurs français d’un pays européen voisin où :
– le premier parti au Parlement et le premier Ministre sont d’extrême-droite,
– 25 % des députés appartiennent à des partis nationalistes-catholiques ou nationalistes-intégristes,
– il n’existe pas de séparation entre l’Église et l’État,
– il est décidé d’augmenter l’étude du Nouveau Testament et des théoriciens du catholicisme à l’école,
– le gouvernement prend des mesures pour n’encourager que la seule immigration de catholiques,
– un mur est construit autour du pays pour empêcher l’immigration illégale,
– les lois contre la haine raciale sont amendées pour autoriser l’Église – ou n’importe quel catholique – à proférer des insultes racistes,
– un projet de loi pour autoriser le mariage civil est rejeté par la majorité, l’avortement libre interdit, et le mariage gay inenvisageable ?

Les “penseurs”, les chroniqueurs s’indigneraient violemment. Qu'en est-il dans « la seule démocratie du Moyen-Orient » ?

Israël


En 1991, le spécialiste de l’extrême-droite israélienne « Ehud Sprinzak affirmait que 20 à 25 % des Israéliens, particulièrement les jeunes, partageaient les convictions de la droite radicale. Et comme le message de ce camp se propage dans tout le pays, Sprinzak prédit que l’impact de la droite radicale sur la politique israélienne et la sécurité nationale ne fera qu’augmenter. Comme le montre son livre, la droite radicale n’est pas – comme on le pense souvent – une petite frange lunatique, mais une grande école du sionisme israélien, dont les idées, propagées par des dirigeants instruits et réfléchis, plaisent au grand public.1 »

Une étude de 2011 portant sur une période de 12 ans montre que « la droite est passée globalement de 48 à 62 % tandis que la gauche est tombée de 32 à 12 %. » [Haaretz, 31/5/2011]


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-extreme-droite-c-est-tres-bien-1-147663
avatar
clement333
Flameur
Masculin
Nombre de messages : 1656
Date de naissance : 30/05/1975
Localisation : Montréal

Re: Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 15:21
avatar
clement333
Flameur
Masculin
Nombre de messages : 1656
Date de naissance : 30/05/1975
Localisation : Montréal

Re: Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 16:04
avatar
clement333
Flameur
Masculin
Nombre de messages : 1656
Date de naissance : 30/05/1975
Localisation : Montréal

Re: Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 16:22
avatar
SuzyQueen
False flag
Féminin
Nombre de messages : 2120
Date de naissance : 26/07/1970
Localisation : Ste-Thérèse
Emploi/loisirs : Étudier l'histoire
Humeur : Tant qu'il ya de la musique.... Moi j'vais bien, et vous?

Re: Le Front National triomphe

le Lun 26 Mai 2014, 19:25
Pendant ce temps, Laurent Louis en Belgique a perdu ses élections hier et quitte définitivement la politique, mais continuera son projet: "Debout les Belges"...

Tant que les gens ne feront pas la différence entre anti-sémites et anti-sionistes, on ne s'en sortira jamais.....
avatar
Admin
Petit coquin
Masculin
Nombre de messages : 19456
Localisation : On the air
Artiste préféré : The Boss
http://www.radioforum.biz/

Re: Le Front National triomphe

le Dim 06 Déc 2015, 21:55
Le Front national est arrivé dimanche largement en tête du premier tour des élections régionales avec quelque 30 % des suffrages en France métropolitaine, devant la droite alliée aux centristes, reléguant la gauche loin derrière.
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2015/12/06/001-elections-regionales-france-securite-attentats-paris-front-national-extreme-droite-marine-le-pen.shtml
Contenu sponsorisé

Re: Le Front National triomphe

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum