RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
20% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
40% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
20% / 2
Je suis accro à la pub
20% / 2

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Petit coquin
Masculin
Nombre de messages : 19458
Localisation : On the air
Artiste préféré : The Boss
http://www.radioforum.biz/

Mario Beaulieu se présente à la direction du Bloc québécois

le Lun 28 Avr 2014, 19:54
Il y aura finalement une course à la direction au Bloc québécois. Le président de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB), Mario Beaulieu, a confirmé lundi après-midi qu'il sera candidat à la chefferie du parti « afin de promouvoir l'indépendance du Québec », a-t-il déclaré à La Presse.

Ainsi, le député bloquiste André Bellavance n'est plus le seul à vouloir mener les troupes souverainistes à la Chambre des communes à Ottawa. M. Beaulieu a confirmé qu'il a pris sa décision ce week-end lorsqu'il a vu que « les déclarations de Bellavance sur son désir [de faire campagne, l'indépendance] n'étaient pas claires », a-t-il indiqué.

« Je suis convaincu qu'il faut remettre l'indépendance de l'avant. C'est ce qui va nous permettre de ramener l'enthousiasme dans notre action politique. Sous mon leadership, ce serait la priorité de tous les députés bloquistes », a ajouté M. Beaulieu.

Réélu par acclamation à la tête de la SSJB en mars 2013, l'homme de 54 ans est reconnu pour son militantisme envers la défense de l'usage du français au Québec. Encore récemment, alors que le Parti québécois (PQ) était au pouvoir à Québec, son organisme avait appuyé la réforme de la Charte québécoise de la langue française (la loi 101), militant même pour que les nouvelles mesures soient plus étendues que ce que défendaient les troupes de l'ancienne première ministre Pauline Marois.

En décembre dernier, M. Beaulieu s'était aussi associé à 101 personnalités québécoises pour dénoncer la « francophobie » et la discrimination à l'égard des francophones.

Selon lui, le Parti québécois (PQ) a perdu aux dernières élections notamment en ayant refusé de parler davantage de souveraineté. « Plus le PQ va parler d'indépendance, plus il va regagner des votes », a analysé M. Beaulieu.

Au cours des prochains jours, il prévoit vendre des cartes de membres pour le Bloc québécois, une procédure régulière afin d'officialiser sa candidature, a-t-il expliqué. Par la suite, il espère aussi rencontrer Gilles Duceppe, l'ancien chef bloquiste qui était à la tête du parti en 2011 lorsque la formation souverainiste avait perdu la grande majorité de ses sièges à la Chambre des communes.

La période de mise en candidature pour la course à la chefferie du Bloc québécois se termine le 7 mai.
http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-canadienne/201404/28/01-4761682-mario-beaulieu-se-presente-a-la-direction-du-bloc-quebecois.php
avatar
lobbygouv
Commodore 64
Masculin
Nombre de messages : 148
Date de naissance : 01/09/1965
Localisation : Montréal

«Le Québec d’abord! Le Québec tout le temps!» Mario Beaulieu

le Sam 08 Nov 2014, 17:28
Conseil général du 8 novembre 2014
«Le Québec d’abord! Le Québec tout le temps!» Mario Beaulieu

Bloc Québécois
Shawinigan, le samedi 8 novembre 2014 –  Le Bloc Québécois tenait ce samedi, à Shawinigan, son premier conseil général depuis l’élection de son nouveau chef. Des délégués des quatre coins du Québec se sont ainsi réunis afin de se donner les outils pour lancer la campagne préélectorale du Bloc Québécois. « Tout se met en place, il s’agit de bouger ! Il y a des milliers de militantes et de militants indépendantistes et si tout le monde bouge ensemble, nous allons relancer le mouvement et construire un Québec fier et indépendant. Le Bloc a un rôle majeur à jouer et doit redevenir un lieu de rassemblement, un point d’ancrage pour les indépendantistes. Il doit également être l’appui de tous ceux qui ont à cœur les intérêts du Québec. Le temps est venu de passer résolument à l’action pour les organisations de toutes les circonscriptions », a affirmé le chef Bloc Québécois, Mario Beaulieu, devant la foule ce matin.

Ce grand rendez-vous constitue donc un pas décisif de la montée en force du Bloc Québécois. « Pendant plus de 20 ans, Gilles Duceppe et les députés du Bloc ont été les meilleurs défenseurs des intérêts du Québec. Depuis 2011, depuis qu’il y a moins de députés du Bloc, le Québec en paie chèrement le prix. Notre absence à Ottawa illustre de façon éloquente notre pertinence. Quand le Bloc Québécois n’y est pas, les intérêts du Québec deviennent secondaires à Ottawa. Mais ce qui se décide là, tant que nous n’avons pas notre propre pays, c’est de nos affaires. On ne peut pas seulement fermer les yeux et se faire croire que ça n’existe pas », a ajouté Mario Beaulieu.

C’est également à cette occasion que le Bloc Québécois a dévoilé le nouveau programme du parti. « Au cours de la dernière année, les militantes et les militants du Bloc Québécois se sont engagés dans un magnifique exercice de démocratie. Ensemble, nous avons actualisé les structures démocratiques du parti, proposé des actions concrètes à l’aile parlementaire et adopté 20 grands principes. Fondements de notre action politiques, ils sont issus de la réflexion, de la conviction et de l’engagement de celles et ceux qui portent le Bloc Québécois : nos membres ! Défense des intérêts de la nation québécoise et promotion du grand projet d’indépendance résument bien le mandat que nous nous sommes donné », a conclu Mario Beaulieu.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum