RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Derniers sujets
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
20% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
40% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
20% / 2
Je suis accro à la pub
20% / 2

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 15:45
avatar
Admin
Petit coquin
Masculin
Nombre de messages : 19579
Localisation : On the air
Artiste préféré : The Boss
http://www.radioforum.biz/

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 16:21
Réputation du message : 50% (4 votes)
En gros, ce que le bonhomme Guzzo nous dit - à grands coups de le monde sont prêts et de si j'aurais -, c'est un peu comme si un épicier nous disait qu'il faut moins de fromages fins et plus de Cheez Whiz et de P'tit Québec dans son magasin parce-que ça se vend plus que les fromages fins.

Donc, plus de films épais de gros bras et de pow-pow à l'américaine et moins de films qui seraient susceptibles d'élever le degré de culture des cinéphiles.

Ben c'est bon ça monsieur Guzzo !
avatar
Red Hat
Dominic Pelletier
Masculin
Nombre de messages : 269
Date de naissance : 07/02/1950
Localisation : Institut Pinel
Emploi/loisirs : Nage synchronisée
Artiste préféré : Justin Bieber

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 17:09
Réputation du message : 0% (1 vote)
fins et plus de Cheez Whiz et de P'tit Québec dans son magasin parce-que ça se vend plus que les fromages fins.

Qui aurait crû qu'on pourrait être d'accord.

L'analogie est plus proche de fromage fin versus du fromage vert pourri empoisonné à l'aspartame et au glutamate monosodique.

Ça s'appelle empoisonner une société... Même qu'on peut parler de tentative de génocide. Rendre la société décadente, morte. C'est vendre son âme à l'argent.

moins de films qui seraient susceptibles d'élever le degré de culture des cinéphiles.

Détruire nos enfants plutôt que d'élever la conscience. C'est vrai que les documentaires québécois sont cu-cul et je ne les regarde pas. Trouvez-moi un seul bon documentaire québécois qui expose les mensonges du 11 septembre 2001 et qui montrerait que les états-unis étaient peut-être derrière cela (inside job)?

C'est plein d'actualité que je comprend pas et qui ferait de bons documentaires pour des gens qui veulent enseigner quelquechose. Y'en a pas, ou c'est de la marde. Je payerai pour ça, comme j'ai payé des radios pour les écouter.

Quel porc capitaliste.
avatar
Red Hat
Dominic Pelletier
Masculin
Nombre de messages : 269
Date de naissance : 07/02/1950
Localisation : Institut Pinel
Emploi/loisirs : Nage synchronisée
Artiste préféré : Justin Bieber

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 17:43
Réputation du message : 33% (3 votes)
Juste à quel point le cinéma québécois est arriéré, voici la liste de documentaires états-uniens créés par UNE SEULE personne, Alex Jones:

America: Destroyed by Design
Police State 2000
Dark Secrets Inside Bohemian Grove
Police State II: The Takeover
911 The Road to Tyranny: Special Emergency Release
The Masters of Terror: Exposed
Matrix of Evil
Police State 3: Total Enslavement
Martial Law 9-11: Rise of the Police State
The Order of Death
TerrorStorm: A History of Government-Sponsored Terrorism
Endgame: Blueprint for Global Enslavement
Endgame 1.5
TerrorStorm
Loose Change: Final Cut
The 9/11 Chronicles: Part 1, Truth Rising
Fabled Enemies
The Obama Deception
Fall of the Republic: Vol. 1, The Presidency of Barack H. Obama
Reflections and Warnings: An Interview with Aaron Russo
Police State IV: The Rise Of FEMA
Invisible Empire: A New World Order
New World Order: Blueprint of Madmen


Certains connaissent sûrement Obama Deception. À quand une "Pauline Marois deception" où on explique la trahison des gauchistes au profit des anglos-saxons?

J'arrête ici, sinon je pourrais parler de documentaires pendant des heures.
avatar
Lauditeur
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Nombre de messages : 1870

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 18:01
Réputation du message : 100% (1 vote)
En même temps il ne faut pas tomber dans le misérabilisme comme on le fait souvent et réaliser que le Cinéma est aussi un divertissement !
avatar
SuzyQueen
False flag
Féminin
Nombre de messages : 2132
Date de naissance : 26/07/1970
Localisation : Ste-Thérèse
Emploi/loisirs : Étudier l'histoire
Humeur : Tant qu'il ya de la musique.... Moi j'vais bien, et vous?

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 18:16
Réputation du message : 0% (2 votes)
Alors je conseille 2 personnes québécoises sur FB qui font de supers reportages: Le Décodeur, Peter Moore plot911...
avatar
Red Hat
Dominic Pelletier
Masculin
Nombre de messages : 269
Date de naissance : 07/02/1950
Localisation : Institut Pinel
Emploi/loisirs : Nage synchronisée
Artiste préféré : Justin Bieber

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 18:24
Réputation du message : 0% (1 vote)
En même temps il ne faut pas tomber dans le misérabilisme comme on le fait souvent et réaliser que le Cinéma est aussi un divertissement !

MISÉRABILISME, subst. masc.
Tendance littéraire et artistique consistant à dépeindre avec complaisance les aspects les plus misérables de la vie sociale. Misérabilisme littéraire.


J'aime le mot. Une glorification de la misère et des voyous droitistes comme les films à l'américaine. Les documentaires sont là pour nous sortir du misérabilisme.
avatar
Starscream
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 1891
Localisation : Québec, Québec
Humeur : souriante

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Ven 18 Jan 2013, 20:25
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Admin a écrit:En gros, ce que le bonhomme Guzzo nous dit - à grands coups de le monde sont prêts et de si j'aurais -, c'est un peu comme si un épicier nous disait qu'il faut moins de fromages fins et plus de Cheez Whiz et de P'tit Québec dans son magasin parce-que ça se vend plus que les fromages fins.

Donc, plus de films épais de gros bras et de pow-pow à l'américaine et moins de films qui seraient susceptibles d'élever le degré de culture des cinéphiles.

Ben c'est bon ça monsieur Guzzo !

tout à fait d'accord avec toi cyber, ce monsieur aurait dû rester cacher et ne pas ouvrir la bouche, plus il l'ouvre, plus il se cale (il donne probablement son opinion personnelle sur le genre de films qu'il apprécie)
avatar
Red Hat
Dominic Pelletier
Masculin
Nombre de messages : 269
Date de naissance : 07/02/1950
Localisation : Institut Pinel
Emploi/loisirs : Nage synchronisée
Artiste préféré : Justin Bieber

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Sam 19 Jan 2013, 04:40
Réputation du message : 100% (1 vote)
Alors je conseille 2 personnes québécoises sur FB qui font de supers reportages: Le Décodeur,

Très bon (lien). Des analyses avec un peu de profondeur pour faire changement des hyper-élitistes que sont les droitistes de québec qui font semblant d'être contre pierre-karl péladeau et desmarais alors qu'ils les couvrent.
avatar
radiolaire
Vétéran
Vétéran
Masculin
Nombre de messages : 409
Date de naissance : 01/01/1911
Localisation : une radio-galaxie

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Sam 19 Jan 2013, 09:20
Réputation du message : 0% (1 vote)
Une lubie de Richard Martineau aux Francs-Tireurs. La semaine d'avant, il recevait l'artiste Marc Séguin afin de trouver un prétexte pour dire qu'il ne faut pas subventionner les artistes québécois. Cette semaine, c'est Vincent Guzzo, pour passer le message qu'il ne faut pas subventionner le cinéma québécois sauf si ce sont des films distrayants. C'est une honte d'avoir encore Richard Martineau à Télé-Québec; on le voit, l'entend, le lit tellement ailleurs; SVP qu'on nous en dispense à cette télévision publique.
Invité
Invité

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Mer 06 Fév 2013, 13:53
avatar
Starscream
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 1891
Localisation : Québec, Québec
Humeur : souriante

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Lun 11 Mar 2013, 19:15
À tout le monde en parle, en réponse à la question de Guy A Lepage qui a demandé à Xavier Dolan ce qu'il pensait de Vincent Guzzo qui disait que les films québécois de l'année dernière n'était pas assez divertissant, ce dernier a répondu «qu'il aille chier ostie», ce à quoi le public a chaleureusement applaudi...

ceci me fait soudainement apprécier davantage ce Vincent Guzzo, quand on se prétend cinéaste et cultivé et qu'on ne trouve rien de mieux à répondre à un commentaire que bien des personnes pensent, ça ne vaut pas très fort.

Comment Xavier Dolan peut-il gagner autant de prix pour des films de garçons efféminés plates à mourir (réalisés bien sûr avec l'argent de nos taxes et impôts)? Après ça on dit que les québécois sont homophobes.
Invité
Invité

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Lun 11 Mar 2013, 19:33
Il me semble que Laurence Anyway était à la fiche chez Guzzo..
avatar
windigo
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 1180
Localisation : Montreal
Humeur : Stable

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

le Mar 12 Mar 2013, 00:03
@Starscream a écrit:À tout le monde en parle, en réponse à la question de Guy A Lepage qui a demandé à Xavier Dolan ce qu'il pensait de Vincent Guzzo qui disait que les films québécois de l'année dernière n'était pas assez divertissant, ce dernier a répondu «qu'il aille chier ostie», ce à quoi le public a chaleureusement applaudi...

ceci me fait soudainement apprécier davantage ce Vincent Guzzo, quand on se prétend cinéaste et cultivé et qu'on ne trouve rien de mieux à répondre à un commentaire que bien des personnes pensent, ça ne vaut pas très fort.

Comment Xavier Dolan peut-il gagner autant de prix pour des films de garçons efféminés plates à mourir (réalisés bien sûr avec l'argent de nos taxes et impôts)? Après ça on dit que les québécois sont homophobes.


Tu as certainement mal formulé ce que tu voulais dire Starscream, parce que je ne vois pas le rapport entre l'homophobie et les films de Xavier Dolan. Par contre, en ce qui concerne les films de Dolan, ils sont ennuyeux et ce n'est pas parce qu'il y a des garçons efféminés, les sujets que Dolan aborde dans ses films ne m'intéressent pas, tout simplement, mais cela reste une question de goûts. L'endroit où je diffère d'opinions avec toi est de dire que les Québecois sont homophobes, cela demeure une généralisation, certains Québecois le sont (homophobe) et sur Radioego la semaine passée, il y avait des extraits radio qui démontraient que certain était ouvertement homophobes, Jeff Fillion entre autres et quelques frustrés des radios rednecks de Québec comme radio X, surtout avec la campagne publicitaire concernant l'homophobie, je suis convaincu que tu n'es pas surpris des exemples que je te donne.


D'accord avec toi en ce qui concerne la réplique de Dolan ce n'était pas fort « d'envoyer chier Vincent Guzzo », il aurait été préférable qu'il apporte des arguments.



En ce qui concerne tes impôts qui payent pour tout ce que tu n'aimes pas, je pourrais dire la même chose de mon côté de mes impôts qui payent tout ce que je n'aime pas, la liste serait longue de mon côté aussi bien que de ton côté, nous en finirions probablement pas, c'est le prix a payé pour vivre en démocratie et oui il y a des films et de la musique plates, comme il y a des avions de chasse F-35 coût du programme pourrait s'élever jusqu'à 40 milliards de dollars et des sous-marins inutiles et la création d'un Bureau de la liberté de religion, Le Sénat, etc.

Contenu sponsorisé

Re: Vincent Guzzo sur les films québécois

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum