RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
20% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
40% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
20% / 2
Je suis accro à la pub
20% / 2

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Le sport et la langue

le Dim 13 Jan 2013, 14:09
Je ne suis pas un fervent défenseur de la langue mais je dois dire que nos organisations sportives ne prêchent pas non plus par l'exemple. En Europe, les joueurs de foot doivent impérativement suivre des cours de langue et ce,dès leur arrivée. Je vous rappelle que rester 3 ans dans une club relève pratiquement de l'exploit en Europe et pourtant, les joueurs apprennent relativement très vite malgré un horaire chargé. À titre d'exemple, Koivu a vécu 10 ans à Montréal sans dire le moindre mot, Ronaldiho 2 et demi à paris



Regardez pas vous même..

Michel Bastos un Brésilien:


Même le coach doit apprendre la langue:




avatar
Major Léa
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Féminin
Nombre de messages : 1644

Re: Le sport et la langue

le Dim 13 Jan 2013, 17:17
Intéressant...Merci!
avatar
Starscream
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 1891
Localisation : Québec, Québec
Humeur : souriante

Re: Le sport et la langue

le Dim 13 Jan 2013, 22:59
Dans le cas de koivu, il s'agit d'un mercenaire finlandais qui a compris qu'il n'était pas nécessaire de parler français à montréal pour se faire comprendre.

Le titre de capitaine lui a été donné car c'était le moins pire joueur de l'équipe et le meilleur leader durant cette sombre période de l'histoire du CH qu'a été la fin des années 90 et le début des années 2000 (et qui semble vouloir se continuer). Le fait de parler français l'aurait probablement rendu plus sympathique aux yeux de certains journalistes (et partisans), mais il n'était pas payé pour être sympathique, mais pour faire gagner son équipe.

Je dois lui donner le fait que Koivu semblait toujours donner son 100 % sur la glace et particulièrement en séries, contrairement à plusieurs autres joueurs.
Invité
Invité

Re: Le sport et la langue

le Lun 14 Jan 2013, 19:04
Je sais que Saku était un très bon gars et peut-être le fait qu'il se défonçait à tous les soirs a eu cet effet de baume. Cependant, le blâme ne revient aux joueurs mais à l'organisation en tant que telle. Vous me direz que " Partout ailleurs ont parlent Anglais donc ... " moi je répondrais que on est plus en 1990; Tous les joueurs qui viennent en Amérique connaissent déjà ou ont une très bonne base en anglais.

Au FC barcelonne, les entrevues ce font en Catalan.. et non en Castillan
avatar
Starscream
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 1891
Localisation : Québec, Québec
Humeur : souriante

Re: Le sport et la langue

le Lun 14 Jan 2013, 19:42
quand le propriétaire de l'époque, un américain (George Gillett) ne parle pas français lui-même, c'est dur de demander à un joueur de hockey pour qui le français serait la 3e langue de parler anglais...

Selon-moi Koivu aurait dût apprendre plus, mais quand il donnait des entrevues, il les terminait presque tout le temps avec un merci beaucoup... selon-moi par contre forcer un joueur à apprendre le français n'est jamais bon, ça doit plutôt venir de lui-même, je me rappelle brian savage qui était quasi-bilingue à l'époque et cela me le rendait sympathique
Contenu sponsorisé

Re: Le sport et la langue

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum