RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Derniers sujets
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
20% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
40% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
20% / 2
Je suis accro à la pub
20% / 2

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

La coupe Mémoriale retirée des mains des Cataractes

le Mar 24 Juil 2012, 07:07
LHJMQ
La coupe Memorial retirée aux Cataractes


Agence QMI
Jonathan Roberge
23/07/2012 15h07 - Mise à jour 23/07/2012 22h42


Share on email More Sharing Services




La coupe Memorial a subi de lourds dommages lors de sa tournée estivale.
© Courtoisie




SHAWINIGAN - Le commissaire de la Ligue canadienne de hockey, David Branch, était dans tous ses états lorsqu'il a appris que la coupe Memorial avait été saccagée par un ou des joueurs des Cataractes de Shawinigan.

AUSSI SUR CANOE.CA:
TABLEAU DES JOUEURS AUTONOMES

Nash passe aux Rangers

Galchenyuk sous contrat

Nouveau contrat pour Kostitsyn

Byfuglien écope d'une amende

Yakupov signe un premier contrat professionnel

SUR LE JOURNAL DE MONTRÉAL:
Julien pour longtemps à Boston

Versteeg évite l'arbitrage

Tim Hunter sera adjoint à Oates

En vacances pour quelques jours, Branch a saisi le téléphone et a ordonné à l'équipe d'envoyer immédiatement le précieux trophée à Toronto pour qu'il soit réparé.
«Évidemment, la vraie coupe est dans les bureaux de la ligue à Toronto. La réplique qui est prêtée aux équipes est légèrement endommagée presque chaque année, car elle est très fragile. Elle a subi bien des accidents au fil des années, mais c'est la première fois que les dommages sont aussi importants», a précisé le directeur des communications de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Photi Sotiropoulos.

Mise au courant des nombreux dommages sur la coupe Memorial à la suite de l'article publié par l'Écho de Shawinigan, la direction des Cataractes avait déjà réagi en suspendant la tournée de célébration.

«C'est extrêmement déplorable. Malheureusement, nous n'avons pas de contrôle sur le comportement des joueurs lors de leurs soirées privées. Nous pensions qu'ils étaient tous assez responsables pour prendre soin de ce trophée et savoir qu'il a une valeur morale inestimable», a indiqué le directeur général des Cataractes, Martin Mondou.

Bien que choqué par la situation, il précise qu'il ne faut toutefois pas généraliser.

«L'ensemble des joueurs y a apporté un grand soin, mais on doit comprendre qu'un d'entre eux a très mal agi.»

Fêtes annulées

Le renvoi du trophée à Toronto annule maintenant les fêtes organisées par plusieurs joueurs qui devaient accueillir le symbole de la suprématie du hockey junior canadien. Le gardien Alex Dubeau devait la recevoir à Mascouche mardi, avant de la voir prendre la direction des Maritimes.

«Je devais l'amener aux Iles-de-la-Madeleine le 6 août. Jamais elle n'est passée par ici, les gens l'attendaient avec impatience. Je voulais que les jeunes puissent y toucher, la voir… l'apprécier en rêvant de la soulever à leur tour un jour», a pour sa part raconté amèrement l'attaquant Vincent Arseneau, qui avait fait préparer et signé 500 cartes de hockey pour les jeunes enfants de sa communauté.

«J'ai promis à une foule de gens de les visiter avec la coupe, tous les commanditaires qui m'ont supporté au fil des années, a-t-il ajouté. Tout ça tombe à l'eau à cause d'un joueur irrespectueux, qui semble avoir oublié que nous sommes une équipe. J'espère tout simplement que les travaux seront complétés à temps et que je pourrai respecter mes engagements. »

La situation est similaire à Mascouche, puisque le gardien Alex Dubeau a dû annuler l'ensemble des célébrations prévues, à peine 24 heures avant l'évènement.

«Nous allons mener une enquête à l'interne et je peux déjà vous assurer qu'il y aura de graves conséquences pour l'auteur de ce geste, a conclu Mondou. La personne qui a brisé la coupe devra assumer les frais de réparations. Un accident, ça peut arriver, mais dans le cas présent on parle de dommages majeurs.»


http://fr.canoe.ca/sports/nouvelles/hockey/lhjmq/archives/2012/07/20120723-150753.html
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum