RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Derniers sujets
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
20% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
40% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
20% / 2
Je suis accro à la pub
20% / 2

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Pourquoi payons-nous nos taxes?

le Sam 10 Déc 2011, 09:12
Montérégie | Innondations - Une maison devenue toxique
Khadija Hamdani et ses filles Aaliyah, 11 ans, et Sheherazade, 4 ans, restent dans leur maison à défaut de pouvoir être hébergées ailleurs.
© Héloïse Archambault/JdeM/Agence QMI

Victime des inondations du printemps, une famille sinistrée craint maintenant pour sa santé en raison de la moisissure qui s'est installée dans la maison. Or, elle ne peut toujours pas procéder aux travaux de décontamination, puisqu'elle n'a reçu que 4 000 $ du gouvernement jusqu'ici.
VOTRE OPINION :

Croyez-vous que le gouvernement a été assez généreux avec les sinistrés ?

«J'ai des migraines épouvantables et des nausées soudaines. Et je ne suis pas enceinte », lance en souriant Khadija Hamdani, qui essaie de garder le moral.

Malade depuis le mois d'août, cette mère de famille de Saint-Jean-sur-Richelieu a dû manquer plusieurs jours de travail en raison de ces symptômes. Et c'est sans compter qu'elle s'est rendue à l'urgence de l'hôpital à trois reprises.

«Le médecin fait des tests, mais il n'a rien trouvé encore, raconte-t-elle. Mais, il pense que c'est causé par la moisissure. Je n'ai jamais été malade avant. C'est très stressant.»

Comme un «lion en cage»

Comme plus de 2 000 autres propriétaires de la Montérégie, la maison de Khadija Hamdani a été inondée par la crue du Richelieu, au printemps. Originaire de France, cette famille arrivée au Québec, il y a six ans, n'a nul autre endroit où demeurer pour l'instant.

«Je sais que c'est mauvais de vivre ici, mais on n'a pas les moyens d'aller à l'hôtel, raconte-t-elle. On se sent comme un lion en cage.»

Pour le moment, Khadija Hamdani garde espoir que ses deux filles, âgées de 4 et 11 ans, ne présentent pas de problèmes de santé.

«Pour l'instant, ça va. Mais, elles n'ont plus le droit de jouer en bas. C'est condamné, dit-elle, découragée. Mais, je sais que l'air monte. Je me réveille la nuit tellement ça pue.»

Pas moyen de rénover

Le 28 novembre dernier, la famille a reçu un premier chèque d'aide du gouvernement, d'une valeur de 3 959 $. Or, l'estimation du coût des travaux pour décontaminer le sous-sol par une entreprise de construction s'élève à 76 905 $.

«Quand j'ai vu le chèque, je l'ai immédiatement renvoyé, rage Khadija Hamdani. On se moque de nous.»

D'ailleurs, le ministère de la Sécurité publique refuse de confirmer si cette famille recevra plus d'argent. Une situation qui exaspère cette mère.

«On tourne en rond, dit-elle. On avait réussi à se payer une maison, ce qui est une belle réussite pour des immigrants. Et maintenant, on revient en arrière.»

Les dossiers terminés à 94%

Six mois après la fin des inondations en Montérégie, le gouver nement a presque complété tous les dossiers de réclamations des sinistrés. Une situation qui soulève l'indignation de ces derniers.

Le ministère de la Sécurité publique du Québec affirme avoir réglé 94 % des 2293 dossiers d'aide financière. Cela signifie que ces sinistrés ont reçu entre 80 % et 100 % de l'argent auquel ils ont droit.

Jusqu'ici, 41,1 millions $ ont été versés aux bénéficiaires (propriétaires, municipalités, entreprises). Le Ministère ne peut toutefois pas confirmer quand il aura complété tous les dossiers de réclamations.

Les sinistrés inquiets

«C'est carrément impossible, ça ne se peut tout simplement pas qu'ils aient fini de donner l'argent, assure Dave Riel, du comité Eau Richelieu. Je ne connais personne dont le dossier est fer mé. Et je connais beaucoup de monde.»

Résident de Saint-Jean-sur-Richelieu, ce dernier dit attendre encore un chèque de 30 000 $ pour compléter les travaux sur sa résidence.

D'ailleurs, il prétend que le gouvernement ne donne pas assez d'argent aux sinistrés pour réparer les dégâts causés par l'eau.

«Ça n'a pas d'allure»

«Le problème, c'est qu'ils évaluent mal les dommages, croit Dave Riel. Je connais des gens qui ont reçu 7 000 $ pour refaire leur fondation, qui est craquée de bord en bord. Ça n'a pas d'allure. »

Pour la sinistrée Khadija Hamdani les statistiques concernant le nombre de dossiers complétés sont d'autant plus inquiétantes qu'elle n'a reçu qu'un chèque de 4 000 $ jusqu'ici.

«J'espère que nous sommes dans les 6 % qui restent, mais comment savoir ? Personne ne nous donne de nouvelles, on est dans le noir. C'est pitoyable.»

Une marche pour protester

Par ailleurs, le comité Eau Richelieu, formé par des sinistrés, organise une marche, le 13 décembre. Le but est de dénoncer la lenteur «inexpliquée» du processus des dossiers de réclamations.

Des risques réels pour la santé

L'exposition à des moisissures peut avoir des effets grandement néfastes pour la santé. Elle peut causer notamment de l'asthme ou même des problèmes du système immunitaire.

«C'est certain que si on sait que l'environnement est infesté de moisissure, c'est mieux de sortir ou de faire des travaux », souligne le Dr Denis Phaneuf, microbiologiste-infectiologue à l'Hôtel- Dieu, à Montréal.

Deux types de moisissures

Selon ce dernier, il existe deux grands types de moisissures. Le premier occasionnera de l'asthme ou encore des allergies à environ une personne sur cinq.

«Ce n'est pas tout le monde qui va réagir, dit-il. Mais, la réaction peut être aussi rapide que 20 minutes. Si quelqu'un fait déjà de l'asthme, c'est pire.»

Dans le deuxième type de moisissures, environ 10 % des gens développeront plutôt des problèmes relativement à leur système immunitaire.

«Le simple fait de respirer les toxines peut donner toutes sortes de problèmes étranges au niveau de la coagulation et de la diminution des globules blancs, indique-t-il. La personne peut avoir des saignements de nez par exemple.»

Pire avec le temps

D'ailleurs, le Dr Phaneuf explique que plus l'individu s'expose, plus les symptômes s'aggravent avec le temps.

«Plus tu restes là, et que tu quittes et y retournes, plus ça augmente, dit-il. Au début, ce ne sera pas si pire. Mais, après un mois, la personne peut avoir des sinusites et des bronchites. Tout va en augmentant.»

Rappelons que le CSSS du Haut-Richelieu ne détient aucune statistique au sujet des sinistrés qui développent des problèmes de santé, à la suite des inondations du printemps.

Effets des moisissures sur la santé

Voici quelques-uns des symptômes liés à une exposition à la moisissure

Irritation des yeux, du nez et de la gorge

Irritation de la peau

Toux nocturne Saignements de nez

Asthme

Allergies

Infections diverses Pneumonites d'hypersensibilité

Problèmes du système immunitaire

Source avec national de la santé publique du Québec

http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/sante/archives/2011/12/20111210-040000.html
jaco44
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 4621
Date de naissance : 03/01/1962
Localisation : Vaudreuil
Emploi/loisirs : residences de retraite et critiques de restaurants
Humeur : pas de vos affaires!
http://www.qdg.ca

Re: Pourquoi payons-nous nos taxes?

le Sam 10 Déc 2011, 09:44
Le gouvernement est si lent a aider les citoyens qui ont besoin d'aide et si rapide a aider leurs petits zamis.
avatar
Zoltar
Institut Pinel
Masculin
Nombre de messages : 3389
Date de naissance : 01/01/1963

Re: Pourquoi payons-nous nos taxes?

le Lun 01 Oct 2012, 20:22
Si cela surprend un peu de constater que 167 Québécois parmi les plus riches ont reçu des prestations d’assurance-chômage, il est stupéfiant de voir qu’il y en a une douzaine qui ont reçu des prestations d’aide sociale...

http://blogues.radio-canada.ca/politique/2012/10/01/portefeuille-riches/

_________________
Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven
Contenu sponsorisé

Re: Pourquoi payons-nous nos taxes?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum