RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Derniers sujets
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
20% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
40% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
20% / 2
Je suis accro à la pub
20% / 2

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Petit coquin
Masculin
Nombre de messages : 19554
Localisation : On the air
Artiste préféré : The Boss
http://www.radioforum.biz/

Joaquin Phoenix est-il fou ?

le Ven 17 Sep 2010, 17:07
Le réalisateur Casey Affleck a lâché le morceau en entrevue au New York Times. Le changement de carrière et les agissements étranges de l’acteur Joaquin Phoenix n’avaient qu’un seul but: servir à son pseudo-documentaire «I’m Still Here»… Et mener le public en bateau!

«C’est une performance extraordinaire. C’est la performance de sa vie», a dit Affleck au journal new-yorkais jeudi en parlant de Phoenix et de son film. Pendant deux ans, le comédien y a joué son propre rôle: celui d’un acteur qui décide de quitter le jeu pour devenir un rappeur instable (et sans talent), drogué et amateur de prostitué. Même lorsqu’il n’était pas devant la caméra, dans sa vie privée, Phoenix restait dans la peau de son personnage.

Selon Affleck, Phoenix a mis sa carrière en jeu pour participer à ce projet. Les risques sont d’autant plus grands: «I’m Still Here» a reçu des critiques désastreuses.

Plusieurs cinéphiles qui ont vu ce documentaire se demandaient quelles portions étaient vraies? Presque rien, en fait. La séquence d’ouverture, dans laquelle on voit Phoenix accompagné de ses frères et soeurs en train de nager au Panama, a été tournée à Hawaï avec des comédiens. On a ensuite travaillé les images pour leur donner une apparence vieillotte!

«Je n’a jamais voulu duper personne. L’idée d’arnaque ne m’est jamais venue», affirme Affleck. Ce dernier voulait traiter de la dégradation de la célébrité sans idées préconçues. «Nous voulions créer un espace dans lequel vous croyez que ce qui arrive est vrai», dit-il.

Le cinéaste et beau-frère de Phoenix a toutefois avoué que David Letterman, qui avait reçu le comédien en février 2009, ne savait pas que son invité jouait un rôle. Cette apparition bizarre de Phoenix avait fait un tabac sur la Toile. «Joaquin, je suis désolé que tu n’aies pu être ici avec nous ce soir», lui avait dit le présentateur à la fin de l’entrevue. Mercredi prochain, Phoenix doit être de retour à ce talk-show. Affleck promet qu’il n’y jouera alors pas les loques.

Pour les besoins du «documentaire», le cinéaste a eu surtout recours à des comédiens pour interagir avec Phoenix. Il a également tourné des scènes à plusieurs reprises. L’agent de l’acteur Patrick Whitesell, de la firme William Morris Endeavor Entertainment, y fait tout de même une apparition, ce qui est surprenant.

D’après Affleck, des images de Phoenix, en train de se produire dans les rues de Los Angeles avec ses frères et soeurs lorsqu’ils étaient enfants, sont vraies. Il s’agit de l’un des seuls éléments authentiques de l’oeuvre.

(source: New York Times)


http://qc.news.yahoo.com/s/17092010/17/joaquin-phoenix-a-bien-mene-le-public-en-bateau.html
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum