RadioForum
RadioForum n'est pas une clique ni un groupe fermé. N'hésitez-pas à donner votre opinion et ainsi contribuer à enrichir les discussions !
Derniers sujets
Sondage
Pourquoi écoutez-vous le 985fm ?
C'est la seule station que je capte
22% / 2
Je suis un peu maso sur les bords
44% / 4
Première Chaîne est trop intello pour moi
22% / 2
Je suis accro à la pub
11% / 1

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Petit coquin
Masculin
Nombre de messages : 19451
Localisation : On the air
Artiste préféré : The Boss
http://www.radioforum.biz/

Cheech et Chong insultent Stephen Harper

le Lun 19 Juil 2010, 05:50
Nelson Wyatt, La Presse Canadienne

MONTRÉAL - Le duo d'humoristes Cheech et Chong a profité de son passage à Montréal dans le cadre du Festival Just For Laughs pour critiquer la position de Stephen Harper sur la décriminalisation de la marijuana.

Inutile de préciser que les deux «poteux», qui furent longtemps des icônes de la contre-culture dans les années 1970, sont d'ardents défenseurs de la légalisation de la marijuana.

Richard «Cheech» Marin a prodigué des conseils plutôt cinglants au premier ministre Stephen Harper, lui suggérant notamment de se sortir la tête du derrière de George Bush. Allume, enfoiré, a-t-il ensuite répondu lorsque La Presse Canadienne lui a demandé ce qu'il voudrait dire au premier ministre.

Son complice Tommy Chong, que l'on a pu voir dans la comédie «That '70s Show» il y a quelques années, était vêtu d'un chandail à l'effigie de Marc Emery, cet activiste britanno-colombien surnommé le «Prince du pot» qui pourrait passer cinq ans en prison aux États-Unis après avoir été surpris à vendre de la marijuana via Internet.

Il s'est dit «insulté», en tant que Canadien, de constater que le gouvernement Harper avait accédé à la demande états-unienne d'extrader Emery. Pas tout à fait surpris, toutefois, a précisé celui qui a déjà purgé une peine d'emprisonnement de neuf mois en 2003 après avoir été surpris à vendre des pipes destinées à fumer du pot.

Il y a une zone grise dans la législation canadienne, a soutenu Cheech Marin, et ces imprécisions rendent la marijuana quasi-légale. Il est donc difficile de savoir si c'est légal ou pas, d'après lui.

Par ailleurs, la marijuana est utilisée pour ses vertus thérapeutiques depuis des siècles, a fait valoir Tommy Chong.

Ces commentaires surviennent quelques semaines après que la police eut mené des raids dans les clubs Compassion du Québec, qui vendent de la marijuana thérapeutique.

Le bureau du premier ministre n'a pas commenté les propos de Cheech et Chong.


http://qc.news.yahoo.com/s/capress/100718/arts/cheech_chong_marijuana
avatar
Joe Bloe
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 2665
Date de naissance : 09/05/1959

Re: Cheech et Chong insultent Stephen Harper

le Lun 19 Juil 2010, 10:27
C'est quand même ironique de savoir que c'est le Gouvernement Harper qui a payé une partie
du salaire de Cheech et Chong via les subventions fédérales pour le Festival Just For Laughs ! LOL
avatar
Diane
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Féminin
Nombre de messages : 2738
Date de naissance : 24/05/1950
Localisation : dans ma magnifique île
Humeur : deviner

Re: Cheech et Chong insultent Stephen Harper

le Lun 19 Juil 2010, 10:50
Souvent les plus nantis en subventions gouvernementales sont les pires
Je comprend de plus en plus que Harper veut couper les subventions
à certains artistes
Cracher sur ceux qui te font vivre merite de se faire bannir de la liste des subventions

_________________
«Le monde est dangereux à vivre! - Non pas tant à cause de ceux qui fontle mal,
mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» -
Albert Einstein
avatar
Vaobat
Vétéran
Vétéran
Masculin
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 19/12/1953
Localisation : Montréal en ville.
Emploi/loisirs : Onzeseptembrisme.

Re: Cheech et Chong insultent Stephen Harper

le Lun 19 Juil 2010, 10:54
A titre informatif, la Californie pourrait devenir le tout premier état américain à légaliser la consommation de marijuana. Un vote de la population sera tenu à ce sujet en novembre.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201004/18/01-4271762-legalisation-de-la-marijuana-la-californie-passera-au-vote.php


Le Soleil

(Québec) Alors que le dossier est disparu de l'écran radar au Canada depuis l'accession au pouvoir du Parti conservateur, la Californie pourrait devenir le premier État américain à légaliser et à taxer la vente de marijuana à des fins récréatives, puisque les électeurs se prononceront en novembre sur une proposition qui mettrait fin à la prohibition.

La secrétaire d'État de la Californie, Debra Bowen, a récemment confirmé que la proposition connue sous le nom de Regulate, Control and Tax Cannabis Act of 2010 avait recueilli 692 248 signatures d'appui, soit au moins 250 000 de plus que le nombre

requis, confirmant du même coup qu'elle serait soumise au vote à l'automne.

La proposition permettrait à toute personne de 21 ans et plus de posséder, de cultiver ou de transporter de la marijuana pour son usage personnel en plus de permettre au gouvernement de taxer la production commerciale et la vente de cannabis aux personnes de 21 ans et plus. La possession de marijuana sur les terrains d'une école, son usage en public ou en présence de mineurs ou le fait d'en procurer à des personnes de moins de 21 ans demeureraient cependant interdits, tout comme la conduite sous l'influence de la drogue.

Un sondage Field réalisé l'an dernier révélait que 56 % des Californiens étaient favorables à la légalisation et à la taxation du cannabis. De plus en plus de politiciens se disent également prêts à considérer une telle mesure, qui pourrait rapporter de précieux revenus de taxes pour cet État dont le déficit anticipé pour 2009-2010 s'élève à plus de 26 milliards $.

Situation idéale

Le démocrate Tom Ammiano, membre de l'assemblée de l'État de Californie, la chambre basse de la législature, avait proposé l'an dernier de légaliser la culture, l'achat, la vente et la possession de cannabis pour toute personne de plus de 21 ans. Il se réjouit de voir le «Cannabis Act» faire l'objet d'un scrutin populaire.

«Même si rien n'est encore gagné, je crois vraiment que nous sommes dans une situation idéale pour que la proposition soit adoptée. Elle est populaire, donc les politiciens sont plus ouverts à en parler, la génération montante croit que les lois doivent être réformées, la génération des baby-boomers a toujours eu une certaine sympathie pour ce dossier, et la Californie permet déjà l'usage de la marijuana à des fins thérapeutiques», explique-t-il.

«L'idée de légaliser et de taxer la marijuana obtient aussi beaucoup de sympathie à cause de la crise budgétaire en Californie et du fait que de taxer la marijuana permettrait d'amener au moins

2 milliards $ de plus par an dans les coffres de l'État. Ce ne serait pas une panacée, mais ça donnerait un bon coup de main», a confié M. Ammiano au Soleil.

«Ce qui devient intéressant, c'est que partout dans le spectre politique, on trouve maintenant des politiciens prêts à se pencher sur l'idée de taxer la marijuana. Même des républicains comme le Prix Nobel d'économie Milton Friedman, décédé en 2006, avait réclamé des discussions sur les bénéfices économiques de la légalisation. Ce n'est plus le dossier marginal que ça a déjà été», poursuit-il.

1,4 milliard $ de plus

La question a même été abordée par le très sérieux State Board of Equalization (SBE) de Californie, l'agence gouvernementale chargée de l'administration des taxes et des tarifs, qui a réalisé une étude sur le sujet à l'automne. En se basant sur une consommation annuelle d'un million de livres de marijuana, l'analyse a révélé qu'en imposant une taxe d'accise de 50 $ par once, l'État californien obtiendrait des revenus annuels supplémentaires de 990 millions $ en plus d'environ 392 millions $ qui s'ajouteraient en revenus provenant des taxes de vente pour un gain fiscal annuel d'environ 1,4 milliard $. La présidente du SBE, Betty Yee, s'est d'ailleurs récemment montrée favorable à l'idée de légaliser et de taxer la marijuana, qualifiant le marché de cette drogue comme la plus grande source de revenu encore non taxée en Californie.

«La culture et la vente de marijuana représentent environ 14 milliards $ sur le marché noir. En fait, c'est la plus grande industrie ?agricole? en Californie, plus grande que la culture du raisin pour la production de vin, qui est une industrie majeure ici!» lance Tom Ammiano en terminant.

jaco44
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 4621
Date de naissance : 03/01/1962
Localisation : Vaudreuil
Emploi/loisirs : residences de retraite et critiques de restaurants
Humeur : pas de vos affaires!
http://www.qdg.ca

Re: Cheech et Chong insultent Stephen Harper

le Lun 19 Juil 2010, 11:14
@Vaobat a écrit:A titre informatif, la Californie pourrait devenir le tout premier état américain à légaliser la consommation de marijuana. Un vote de la population sera tenu à ce sujet en novembre.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201004/18/01-4271762-legalisation-de-la-marijuana-la-californie-passera-au-vote.php


Le Soleil

(Québec) Alors que le dossier est disparu de l'écran radar au Canada depuis l'accession au pouvoir du Parti conservateur, la Californie pourrait devenir le premier État américain à légaliser et à taxer la vente de marijuana à des fins récréatives, puisque les électeurs se prononceront en novembre sur une proposition qui mettrait fin à la prohibition.

La secrétaire d'État de la Californie, Debra Bowen, a récemment confirmé que la proposition connue sous le nom de Regulate, Control and Tax Cannabis Act of 2010 avait recueilli 692 248 signatures d'appui, soit au moins 250 000 de plus que le nombre

requis, confirmant du même coup qu'elle serait soumise au vote à l'automne.

La proposition permettrait à toute personne de 21 ans et plus de posséder, de cultiver ou de transporter de la marijuana pour son usage personnel en plus de permettre au gouvernement de taxer la production commerciale et la vente de cannabis aux personnes de 21 ans et plus. La possession de marijuana sur les terrains d'une école, son usage en public ou en présence de mineurs ou le fait d'en procurer à des personnes de moins de 21 ans demeureraient cependant interdits, tout comme la conduite sous l'influence de la drogue.

Un sondage Field réalisé l'an dernier révélait que 56 % des Californiens étaient favorables à la légalisation et à la taxation du cannabis. De plus en plus de politiciens se disent également prêts à considérer une telle mesure, qui pourrait rapporter de précieux revenus de taxes pour cet État dont le déficit anticipé pour 2009-2010 s'élève à plus de 26 milliards $.

Situation idéale

Le démocrate Tom Ammiano, membre de l'assemblée de l'État de Californie, la chambre basse de la législature, avait proposé l'an dernier de légaliser la culture, l'achat, la vente et la possession de cannabis pour toute personne de plus de 21 ans. Il se réjouit de voir le «Cannabis Act» faire l'objet d'un scrutin populaire.

«Même si rien n'est encore gagné, je crois vraiment que nous sommes dans une situation idéale pour que la proposition soit adoptée. Elle est populaire, donc les politiciens sont plus ouverts à en parler, la génération montante croit que les lois doivent être réformées, la génération des baby-boomers a toujours eu une certaine sympathie pour ce dossier, et la Californie permet déjà l'usage de la marijuana à des fins thérapeutiques», explique-t-il.

«L'idée de légaliser et de taxer la marijuana obtient aussi beaucoup de sympathie à cause de la crise budgétaire en Californie et du fait que de taxer la marijuana permettrait d'amener au moins

2 milliards $ de plus par an dans les coffres de l'État. Ce ne serait pas une panacée, mais ça donnerait un bon coup de main», a confié M. Ammiano au Soleil.

«Ce qui devient intéressant, c'est que partout dans le spectre politique, on trouve maintenant des politiciens prêts à se pencher sur l'idée de taxer la marijuana. Même des républicains comme le Prix Nobel d'économie Milton Friedman, décédé en 2006, avait réclamé des discussions sur les bénéfices économiques de la légalisation. Ce n'est plus le dossier marginal que ça a déjà été», poursuit-il.

1,4 milliard $ de plus

La question a même été abordée par le très sérieux State Board of Equalization (SBE) de Californie, l'agence gouvernementale chargée de l'administration des taxes et des tarifs, qui a réalisé une étude sur le sujet à l'automne. En se basant sur une consommation annuelle d'un million de livres de marijuana, l'analyse a révélé qu'en imposant une taxe d'accise de 50 $ par once, l'État californien obtiendrait des revenus annuels supplémentaires de 990 millions $ en plus d'environ 392 millions $ qui s'ajouteraient en revenus provenant des taxes de vente pour un gain fiscal annuel d'environ 1,4 milliard $. La présidente du SBE, Betty Yee, s'est d'ailleurs récemment montrée favorable à l'idée de légaliser et de taxer la marijuana, qualifiant le marché de cette drogue comme la plus grande source de revenu encore non taxée en Californie.

«La culture et la vente de marijuana représentent environ 14 milliards $ sur le marché noir. En fait, c'est la plus grande industrie ?agricole? en Californie, plus grande que la culture du raisin pour la production de vin, qui est une industrie majeure ici!» lance Tom Ammiano en terminant.



Toi et tes produits naturels..... clown
avatar
Starscream
Hall Of Famer
Hall Of Famer
Masculin
Nombre de messages : 1891
Localisation : Québec, Québec
Humeur : souriante

Re: Cheech et Chong insultent Stephen Harper

le Lun 19 Juil 2010, 11:19
@Diane a écrit:Souvent les plus nantis en subventions gouvernementales sont les pires
Je comprend de plus en plus que Harper veut couper les subventions
à certains artistes
Cracher sur ceux qui te font vivre merite de se faire bannir de la liste des subventions

tellement bien dit Diane,

surtout qu'après avoir reçu toutes ces subventions, une fois qu'ils sont suffisamment riches, ils délaissent généralement leur public et vont faire carrière en France ou aux USA, en résumé, cela devient comme investir dans une entreprise qui va partir à l'étranger de toute façon (surtout quand je pense à ces artistes québécois qui essaient de percer à nos frais en France et qui souvent, cela se termine par un flop et donc un grand gaspillage de fonds publics).
avatar
lecowboy
Fefan à fanion
Masculin
Nombre de messages : 1818
Date de naissance : 19/03/1980
Localisation : mtl

Re: Cheech et Chong insultent Stephen Harper

le Mer 27 Oct 2010, 07:25
S'tie qu'est bonne !

Contenu sponsorisé

Re: Cheech et Chong insultent Stephen Harper

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum